Santé

Le smartphone est mauvais pour votre sommeil

Ecrit par Mourad

Le lit est-il devenu l’endroit privilégié pour lire ses e-mails ou naviguer sur le net? Ces dernières années, il s’est imposé en tout cas comme incontournable. Selon l’étude menée en 2014 par Roambi et Zebaz, 51% des cadres français consultent leurs messages sous la couette. En 2013, un sondage réalisé par le site Plyce établissait que 50 % des utilisateurs de smartphone dans leur chambre à coucher lisaient leurs e-mails ou s’informaient sur l’actualité.

Les études se multiplient et vont toutes dans le même sens. L’utilisation des écrans comme ceux que l’on trouve sur les smartphones et tablettes tactiles est néfaste pour notre sommeil. Selon les chercheurs cela pourrait affecter votre sommeil puisque la lumière émise par les écrans pourrait être à l’origine de l’arrêt de la production de mélatonine, communément appelée l’hormone du sommeil. C’est elle qui vous permet de réguler votre sommeil et surtout de rester endormi. Le phénomène n’est pas nouveau et bien connu, des scientifiques qui tentent une nouvelle fois de tirer la sonnette d’alarme. En effet le problème existe ou plutôt est apparu depuis que l’éclairage électrique est massivement utilisé dans nos vies. La lumière artificielle, quelle qu’elle soit, bouleverse nos rythmes biologique donc notre sommeil.

3699

la lumière bleue qu’émettent tous les écrans, smartphones, tablettes ou ordinateurs. En journée, la lumière bleue est bénéfique : elle stimule l’attention, le temps de réaction et la productivité. Des chercheurs de l’université suédoise Mid Sweden ont même montré qu’elle était aussi efficace que la caféine pour rester éveillé. En revanche, en soirée, la lumière bleue perturbe la sécrétion de mélatonine, l’hormone qui régule le sommeil. Selon une étude du Rensselaer Polytechnic Institute, 2 heures de tablette réduisent la production de mélatonine de 22%. Et plus on approche l’écran des yeux, plus l’effet est important. Conséquence : lorsqu’on utilise un écran avant de se coucher, on réduit son temps de sommeil. Un constat préoccupant quand on connaît les répercussions du manque de sommeil sur la santé : notamment un système immunitaire plus faible et des risques accrus de diabète, d’obésité voire de cancer !

Le problème s’accentue avec la multiplication des appareils électroniques comme les smartphone ou les tablettes que l’on utilise de plus en plus, pour lire, envoyer des mails, regarder des vidéos, jouer à des jeux … Effet aggravant, on utilise ses appareils très près du visage. Les spécialistes préconisent de ne plus être devant un écran, deux heures avant de se coucher. Cette lumière artificielle serait plus forte que n’importe quelle drogue.

A propos de l'auteur

Mourad

Mourad Bouras est un ingénieur en biotechnologie, photographe, infographe et blogueur. Fondateur de site web "Je m’intéresse.com", il aime partager sa passion de la technologie et de l'informatique, tout en s'intéressant au domaine de santé et bien être.

Laisser un commentaire